Home > Archives > La Bible Dit >
.
À l'un de ces plus petits…
.
Photo: Alberto Perazzo
C'était l'un de ces matins doux, ensoleillés, dans le sud de l'Oregon, au début des années 1960. Les fidèles se rassemblèrent pour le service de culte à 11 heures. Ils portaient leurs plus beaux vêtements d'église. Quant à moi, j'étrennais mon tout nouveau complet.

Ma femme était à l'accueil à l'entrée principale. C'est alors que Don entra. Il ne cadrait vraiment pas avec les autres, et il le savait très bien. Ses cheveux étaient longs, en bataille, ses vêtements, froissés comme s'il les avait portés la nuit précédente. Comme j'étais le directeur de jeunesse, ma femme vint me le présenter. J'appris plus tard qu'il lui avait dit que nous étions la sixième église en ville qu'il visitait. À toutes les autres, il ne s'était pas senti le bienvenu. Notre église serait sa dernière tentative. Si elle échouait, il en aurait fini avec Dieu et les chrétiens.

Je lui donnai une bonne poignée de main et lui souhaitai chaleureusement la bienvenue. Au même instant, quelqu'un m'intercepta au passage. Un moment plus tard, je me retournai, mais Don n'était plus là. Je regardai dans la salle de culte. Il était là, assis vers l'avant, seul. Je savais que je devais faire quelque chose. Je pense que le Saint-Esprit me poussa à ôter ma cravate et ma veste.

Je marchai dans l'allée centrale et vins m'asseoir à côté de Don. À la fin du service, je l'invitai à manger à la maison. Il se montra fort heureux de l'invitation et accepta. J'étais reconnaissant d'avoir une femme qui savait que Dieu avait un plan. Elle se rangea entièrement à ma décision.

Conversation amicale

Nous avions trois ados dans notre famille. Bientôt, ils conversèrent amicalement avec Don. Ce soir-là, le groupe de jeunes était censé se réunir chez nous. Les enfants réussirent à convaincre Don de se joindre au groupe.

Et Don resta ! À partir de ce jour, sa vie commença à changer. Il avait trouvé des gens qui s'intéressaient vraiment à lui. Il vit Jésus dans notre groupe. Don sentait que ces jeunes possédaient quelque chose qu'il avait cherché toute sa vie. L'un des jeunes les plus âgés l'invita à vivre chez lui jusqu'à ce qu'il se trouve un emploi. Don devint l'un de nos membres du groupe de jeunes les plus fidèles. Plus tard, il fut baptisé et se joignit à notre famille d'église, laquelle l'accueillit comme l'un des siens. Avec du recul, je vois la providence divine à l'œuvre dans la vie d'une âme perdue en quête d'amour et d'acceptation.

Qui sait, peut-être un Don entrera dans votre église cette semaine…

« En vérité, je vous le dis, dans la mesure où vous avez fait cela à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » (Matthieu 25.40).

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________
 
Par David Snyder. Copyright 2014. GraceNotes.Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.