Home > Archives > La Bible Dit >
.
Un refuge et un appui
.
Photo: Studiomill
« Et ce sera un temps d’affliction, tel qu’il n’y en a pas eu… » (Daniel 12.1)

Il y a quelques semaines, des vents violents ont soufflé dans notre secteur, et ont occasionné de grands dommages. De nombreux arbres sont tombés sur les lignes électriques. Certains ont écrasé des maisons et des voitures. La foudre sèche a provoqué des feux de brousse. Peu avant que ces vents redoutables ne s’abattent sur nous, une couleur sinistre dans le ciel en annonçait l’arrivée. Puis, pendant quatre heures, nous avons vécu l’enfer.

Là, depuis notre véranda, j’ai vu de violentes rafales plier des arbres et faire tomber des branches dans notre cour. Une branche a atterri sur le buisson juste à côté de la maison. Heureusement, notre toit a été épargné. Le nuage de poussière soulevé par le vent était si dense qu’on ne pouvait voir très loin dans l’allée. Soudain, l’électricité a lâché.

Comme je déteste être dans le noir, et ce, de plus d’une manière, j’ai allumé mon portable pour écouter les nouvelles. C’était dimanche après-midi. Pas une station ne donnait de mises à jour. Que c’était frustrant ! J’ai finalement décidé de rouler un peu dans le secteur pour évaluer moi-même l’ampleur des dommages.

En voyant les arbres étendus sur une route de campagne à plus d’un kilomètre de chez nous, je suis resté bouche bée. Absorbé dans mes pensées, j’ai roulé accidentellement sur une ligne électrique étendue en plein chemin. Heureusement, il n’y avait plus de courant ! J’ai immédiatement essayé de joindre le 911 pour rapporter le problème, mais sans succès, même après cinq tentatives.

Une ligne électrique brisée

C’est alors que j’ai aperçu la caserne de pompiers. Je suis entré rapidement dans le bâtiment. Une génératrice fonctionnait et un pompier parlait à partir d’une radio portative. J’étais un peu stressé tandis que je sautais de ma voiture et marchais rapidement vers lui. Me voyant approcher, il m’a souri. Après que je lui aie rapporté la ligne brisée, il a calmement répondu : « Merci, nous allons nous en occuper. »

David écrivit : « Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui se trouve toujours dans la détresse. C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au cœur des mers, quand leurs eaux grondent, écument, ébranlent les montagnes en se soulevant. » (Psaumes 46.2-4)

Cette récente tempête nous a privés d’électricité pendant deux jours, mais jamais nous ne sommes privés de la puissance et de la présence du Seigneur.

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________


Par Curtis Rittenour. Copyright 2014, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.