Home > Archives > La Bible Dit >
.
Un jugement plus sévère
.
Photo: Dreamstime
« Alors Jésus appela un petit enfant, le plaça au milieu d’eux et dit : En vérité je vous le dis, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. » (Matthieu 18.2,3)

Tous les jours, ou presque, une triste nouvelle fait les manchettes. Quelque part, sur la planète, une personne se noie. La noyade est la troisième cause la plus courante de mort accidentelle aux États-Unis. Environ 8 000 personnes de ce pays meurent ainsi chaque année. À l’échelle mondiale, ce chiffre grimpe à environ 150 000. En matière de noyade, les victimes ont, en général, moins de cinq ans, ou de 15 à 25 ans – ces ados et jeunes adultes étant généralement des garçons. Le plus souvent, l’alcool est en cause. 1 

La Bible rapporte des cas de noyade, directement ou indirectement. Le premier se produisit lorsqu’un déluge universel couvrit la terre. Puis, il y eut la noyade des soldats de Pharaon dans la mer Rouge. Mais saviez-vous que Jésus suggéra un jour qu’il valait mieux pour certaines personnes de se noyer ? « Mais si quelqu’un était une occasion de chute pour un de ces petits qui croient en moi, il serait avantageux pour lui qu’on suspende à son cou une meule de moulin, et qu’on le noie au fond de la mer. » (Matthieu 18.6) Voilà un langage musclé ! Que voulait donc dire Jésus dans ce verset ?

Une meule

Christ appela un petit enfant et le plaça au milieu des disciples pour leur enseigner une leçon sur ceux que Dieu considère « grands » dans son royaume. Il illustra combien il est important d’avoir une foi aussi simple que celle d’un enfant. Enfin, il ajouta que si quelqu’un était une occasion de chute pour un enfant, ou s’il l’entraînait dans le péché, mieux valait pour lui qu’on mette à son cou une meule, qu’on le jette à l’eau, et qu’il se noie. Dans la langue originale, il ne s’agit pas de cette petite meule que l’on actionne à la main, mais d’une grosse pierre commerciale que fait tourner un âne.

Disons-le autrement : les individus qui entraînent leurs semblables dans le péché, spécialement ceux qui sont vulnérables (les enfants, les jeunes, ou ceux dont la foi est simple) seront jugés infiniment plus sévèrement que s’ils s’étaient noyés et n’avaient pas occasionné la chute de « l’un de ces petits ». C’est une offense grave que d’influencer les autres à se détourner de Dieu. Mieux vaudrait être au fond de la mer plutôt que d’agir ainsi.

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________


Par Curtis Rittenour. Copyright 2014, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).

1 http://www.thedoctorwillseeyounow.com/content/emergencies/art2120.html


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.