Home > Archives > La Bible Dit >
.
Tacos à un dollar
.
Photo: Dreamstime
Dans l’est de l’État de Washington, par un temps glacial, Bob sort d’un fast-food et se précipite vers sa voiture.

« Monsieur, auriez-vous un peu de monnaie pour que je puisse m’acheter de quoi manger ? » Se retournant, Bob aperçoit un jeune homme adossé au bâtiment.

Sachant qu’il n’a pour toute monnaie qu’environ 12 cents, et qu’une somme aussi minime ne permet d’acheter quoi que ce soit, il répond : « Désolé, je n’en ai pas. » En ouvrant la porte de sa voiture, il reprend : « Dites-moi, avez-vous un endroit chaud où dormir ce soir ? »

« Oui, réplique l’homme. Je peux dormir dans mon auto. »

Bob s’engouffre dans sa voiture. Soudain, il se souvient qu’il lui reste deux billets de un dollar dans son portefeuille. Les temps sont durs pour lui aussi, mais son cœur lui dit : « Va lui acheter quelque chose. » Bob retourne au fast-food et achète deux tacos à un dollar chacun.

« Tenez ! » dit-il en tendant le sac au jeune homme.

« Hé, merci, merci beaucoup ! » répond ce dernier avec gratitude. Puis il s’en va, et Bob retourne à sa voiture.

Tout finit par se savoir

J’habite dans une petite ville où tout le monde se connaît. Les actions bonnes et mauvaises peuvent se répandre comme une traînée de poudre. Dans ce même stationnement, Lonna, une de mes amies, et son fils ont vu depuis leur voiture la scène que je viens de vous raconter. Une fois rentrée chez elle, Lonna a mis cette histoire par écrit et l’a affichée sur sa page Facebook. Son commentaire qui suit est interpellant.

« Cet homme généreux ne pouvait évidemment pas régler tous les problèmes de celui qui était dans le besoin. Qu’importe ! Étant sensible à sa souffrance, il lui a donné de quoi manger. Beaucoup parmi nous rêvent certainement de faire quelque action de grande envergure pour changer la vie de telles personnes. Malheureusement, une telle perception nous empêche parfois de nous arrêter aux besoins immédiats et de faire ce que nous pouvons. Cependant, ce repas chaud a sans doute fourni plus qu’une alimentation physique. Le fait de savoir que quelqu’un se soucie de nous, ne serait-ce que pendant quelques instants, peut susciter un peu plus d’espoir – et ça, ça suffit pour changer complètement une vie. Chaque petit acte d’amour vaut son pesant d’or et possède un pouvoir de multiplication extraordinaire. »

« Bob, hier soir, sans le savoir, tu m’as vraiment édifiée. Merci. Nous t’aimons et te respectons beaucoup. J’espère que tu te sens à l’aise de voir cette histoire sur Facebook. Ce que tu as fait à l’insu de tous, pensais-tu, est un exemple parfait d’un cœur qui aime vraiment, d’un cœur qui donne sans rien attendre en retour. »

Les amis de Lonna ont lu ce commentaire. Et l’une de nos pages municipales Facebook l’a aussi publié. De là, plus de cent personnes l’ont, à leur tour, partagé sur leur propre page. L’acte bienveillant d’un seul homme est devenu une source d’inspiration pour des centaines d’individus de notre ville. J’espère que désormais, nous serons plus nombreux à acheter des tacos à un dollar !

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________


Par Nancy Canwell. Copyright 2014, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.