Home > Archives > La Bible Dit >
.
Je vous donne ma paix
.
Photo: Studiomill
J’ai grandi au sein d’un foyer stressant, violent. De mon enfance, je ne conserve que de mauvais souvenirs. En quelques secondes, il me revient à l’esprit non des images de vacances familiales, mais un flot de paroles et d’actions pétries de haine. La tristesse et la colère me dominent. La paix ? Je ne peux que l’évoquer. Cette idée me semble tellement abstraite !

Un jour, je décide de rechercher la paix. Après tout, d’autres l’ont bien trouvée ! Alors, pourquoi pas moi ? Si je remplis ma vie d’actes de paix, je serai enfin heureuse. Je m’assieds près d’un ruisseau pour écouter le chant sublime de la terre. Je jardine, peins des tableaux, fais de longues promenades en voiture, et lis des livres inspirants. Mais au bout d’un certain temps, je dois me rendre à l’évidence : malgré tous mes efforts, je n’ai toujours pas la paix. Oh, il y a bien quelques moments où je me sens sereine, mais sitôt de retour à la vraie vie, tout est à recommencer.

Je me sens tellement misérable, frustrée, incapable d’incorporer ces petits moments de paix à mon quotidien ! Un jour, dans un moment de prière, j’éclate en sanglots. Je crie à Dieu, je le supplie de ne pas m’abandonner et de me donner la paix.

C’est ainsi que commence mon cheminement de paix avec le Seigneur. Et celui-ci me conduit à sa Parole. Les Écritures deviennent mon Everest. « Attache-toi donc à Dieu, et tu auras la paix » (Job 22.21, LSG). « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Moi, je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne s’alarme pas. » (Jean 14.27)

S’appuyer sur Dieu

Attendre. Quoi ? Je n’ai pas besoin de rechercher la paix ? Non, parce que Jésus me la procure. Sa Parole est mon guide. Je n’ai qu’à m’appuyer sur lui pour obtenir ce que je désire et pour faire la paix avec mon passé.

Et soudain, je découvre qu’il m’est possible de me souvenir de certaines bonnes choses de mon enfance. Lorsque j’étais toute petite, je regardais par la fenêtre les oisillons qui étaient nés dans notre énorme chêne, ou j’observais la pluie rebondir sur ses grandes feuilles. Ces heureux souvenirs m’apportent une joie extraordinaire !

Dieu m’enseigne que la paix n’est pas un objet, ni une idée à contempler. C’est une expérience avec lui. C’est découvrir qu’aux heures les plus sombres de mon existence, je ne suis pas seule. C’est à travers la grâce, l’amour, le pardon, et la compassion suprême de Dieu que j’ai la paix. « Le fruit de la justice est semé dans la paix par les artisans de paix. » (Jacques 3.18)

Il m’arrive encore de rechercher des moments tranquilles ; ils me procurent une grande joie. Mais aujourd’hui, ce que je n’aurais jamais cru possible est devenu réalité : la paix qui surpasse toute intelligence peut être mienne, où que j’aille.

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________
 
Par Jessi Hodges. Copyright 2013,
GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.