Home > Archives > La Bible Dit >
.
Éclatante comme une jonquille
.
Photo: Dreamstime
Tout en marchant à l’orée du bois, j’aperçois les fleurs éparses du printemps. Et soudain, je me demande ce que ce serait que d’être une jonquille. Dans le silence de l’hiver, les bulbes de ces fleurs dorment sous le sol gelé. Au premier signe du printemps, ils sortent immédiatement de leur léthargie. Après des mois de silence et de ténèbres, les jonquilles émergent parmi les premières fleurs et illuminent le paysage avec les couleurs du soleil. Elles proclament que l’hiver est presque fini et que le beau temps s’en vient.

Intriguée, je me penche pour en observer une, pour voir le monde depuis sa hauteur. Ici et là, on aperçoit des pousses vertes, mais le paysage est aride dans l’ensemble, il n’a pas encore perdu ses tons de terre. Évocatrices d’un passé non lointain, les feuilles mortes tapissent le sol de la forêt. Indifférente à son environnement, la jonquille fleurit là où on l’a plantée et se réjouit d’embellir les lieux.

Souvent froides, les nuits de mars freinent l’élan des jonquilles. Les vents leur font la vie dure et les pluies battantes martèlent leurs pétales délicats. Cependant, les jonquilles reviennent tous les ans avec leur message d’espérance. Elles sentent la chaleur du soleil. Peu importe ce que leur réserve l’avenir, elles sont éclatantes et annoncent le printemps et des jours meilleurs.

Annoncer des jours meilleurs

En considérant ces choses, je me dis que je devrais ressembler davantage à une jonquille. Peu importe mon environnement, peu importe les choses inattendues qui peuvent se dresser sur mon chemin, je peux répandre la joie et l’espérance. Ayant senti la chaleur de l’amour de Dieu et des autres, je sors de ma léthargie, prends mon élan et m’épanouis. Ma vie proclame la bonne nouvelle que l’hiver de ce monde passera. Oui, le printemps éternel s’en vient ! Alors, Dieu fera toutes choses nouvelles.

Comme la jonquille, je veux par ma vie dire aux autres que des jours meilleurs s’en viennent. Et vous ?

« Si, le soir, des pleurs subsistent, au matin, la joie éclate. » (Psaumes 30.5, SEM)

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________

Par Donice Palmer. Copyright 2011, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.