Home > Archives > La Bible Dit >
.
Il est vivant !
.
Photo: Studiomill
Lazare était malade. Quand Marie et Marthe, ses sœurs, comprirent que les médecins ne pouvaient plus rien pour lui, l’inquiétude les gagna. Elles envoyèrent ce message à celui qu’elles croyaient capable de le guérir : « Seigneur, celui que tu aimes est malade. » Les sœurs s’attendaient sans aucun doute à ce que Jésus se précipite chez elles pour guérir Lazare… mais il ne le fit pas. En fait, il demeura où il était encore deux jours avant de se mettre en route pour Béthanie.

À son arrivée, Lazare était déjà dans le tombeau depuis quatre jours. Marthe courut à sa rencontre. Ses paroles en disent long sur son chagrin et sa déception : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. » (Jean 11.21)

Ces sentiments, je les ai aussi ressentis quand mon propre frère est tombé malade. Les médecins n’ont pu le guérir, eux non plus. Alors, j’ai envoyé un message à Jésus. Pendant cinq mois, je lui ai demandé de venir guérir Dan. Mais il a tardé, semble-t-il. Lorsque mon frère a rendu son dernier soupir, à l’instar de Marthe et de Marie, je lui ai dit à mon tour : « Si tu avais été ici… »

Crois-tu cela ?

Mais voici ce que Jésus dit à Marthe – et à moi : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » (v. 25, 26)

Je le crois. Je le crois de tout mon cœur. Parce que Jésus est la résurrection et la vie, je sais que la mort de Dan n’est que temporaire. Jésus le réveillera à son retour. Plus jamais il ne mourra. Il passera l’éternité avec notre famille au ciel. Si ceux que nous aimons meurent et attendent dans la tombe le jour ultime où Jésus les guérira, en revanche, ils ressusciteront, tel que Jésus l’a promis.

Voici comment la Bible décrit ce jour : « Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles » (1 Corinthiens 15.51, LSG).

Pour ceux qui croient à la résurrection de Jésus, la mort n’est pas la fin parce que sa résurrection garantit la leur. « Il est vivant ! » Ces trois mots se chargent de toutes vos douleurs, de tous vos sentiments désespérés. Ils sont plus forts que votre chagrin. Ils sont votre réponse, votre guérison, votre espérance. Et ils donnent à Pâques toute sa signification.

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________

Par Nancy Canwell. Copyright 2010, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.