Home > Archives > La Bible Dit >
.
Une culture biologique
.
Photo: Eric Harding
Je vais souvent au marché public. J’aime bien y faire mes achats parce que les produits sont d’une qualité exceptionnelle. La plupart, sinon tous, sont biologiques ; leur saveur réjouit le palais. Ceci m’a amenée à réfléchir à la « culture biologique », une culture où l'on ne se sert pas d’engrais synthétiques ni de pesticides. Elle est aussi naturelle et aussi intégrale que possible. En songeant à ce concept, je me suis rendue compte que Dieu nous appelle à cultiver une foi « biologique », libre de tout « produit synthétique ».

« Libre de tout produit synthétique »…Voilà un concept intéressant. Un concept que la plupart d’entre nous essaient d’appliquer dans leur vie, ou enfin, croient qu’il en est ainsi. Mais est-ce sûr ? Et qu’en est-il de moi ?  Suis-je libre de tout « produit synthétique » ? Est-ce que ma vie spirituelle est biologique ? Est-ce que je me contente d’une foi synthétique ? Est-ce que je me donne entièrement au Seigneur, ou ne lui donne que les parties de ma vie qui me semblent être authentiques ?

« Il faut un contexte à la vie spirituelle. Des limites, encore des limites, toujours des limites. “La Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous”. Personne ne devient plus spirituel en devenant moins matérialiste. Personne ne s’élève en grimpant dans une  superbe montgolfière. La maturité spirituelle exige un programme d’entraînement fait sur mesure pour chaque individu de la collectivité. Ensuite, ce programme doit être continuellement adapté et supervisé tandis que le développement prend place et que les conditions varient. Une telle croissance ne peut être mécaniquement imposée… Elle doit être biologique. » (Eugene Peterson, Living the Message ).

Être authentique avec Dieu

Pour vivre selon le plan de Dieu, il faut être authentique. Être authentique avec soi et avec Dieu. Il ne veut pas que nous soyons moins nous-mêmes mais que nous le laissions plutôt prendre plus de place dans notre vie. La croissance et la maturité spirituelles se construisent à partir d’une relation intégrale avec Dieu. Il ne s’agit pas que d’en apprendre plus sur lui. Il faut le connaître. Je me suis retrouvée tellement souvent avec des tas d’informations sur Dieu, tout en ratant de savoir qui il est vraiment, tout en oubliant de temps à autres combien l’amour, la compassion et la plénitude de la grâce caractérisent sa personne.

Puissions-nous donc grandir pour le connaître de plus en plus. Puissions-nous nous souvenir que Dieu est amour, compassion et grâce. Puissions-nous comprendre que nous pouvons être totalement nous-mêmes devant lui – le Seigneur soupire après une relation avec nous qui soit authentique et vraie. Et enfin, puisse notre authenticité nous permettre de croître en lui de façon biologique.

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________

Par Andrea Torres. Copyright 2012, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Monique Lemay. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe).


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.