Home > Archives > La Bible Dit >
.
Questions de cheveux
.
Photo: Johann Helgason
« Tu t’es coupé les cheveux ! » La surprise m’a arraché cette exclamation. Nous étions tous au salon quand, tout à coup, j’ai remarqué que la coiffure de mon fils de neuf ans était un peu bizarre. Il n’avait presque plus de frange, et ce qui lui en restait était coupé tout droit. Le rouge est monté au front du pauvre petit. Et nous, nous n’avons pas pu nous empêcher de rire de ses déboires.

Parce que sa dernière coupe de cheveux lui déplaisait, il avait voulu y apporter un brin de fantaisie à l’aide de la vieille tondeuse manuelle qu’il avait dénichée dans une boîte au sous-sol. Oh ! il avait travaillé avec diligence, mais au lieu d’améliorer son look, il n’avait fait que l’empirer. Il valait mieux renoncer. Nous l’avons félicité de s’en être tenu là, car s’il avait continué, il aurait dû être tondu, et attendre patiemment que ses cheveux repoussent.

Finalement, sa nouvelle coupe n’était pas aussi désastreuse que celle que s’était faite notre aînée alors qu’elle n’avait que quatre ans. Ses efforts créatifs l’avaient obligée, pendant trois mois, de spécifier qu’elle était une fille et non un garçon chaque fois qu’elle rencontrait de nouvelles personnes. Maintenant qu’elle a quinze ans, j’en ris de bon cœur, mais à l’époque, je n’ai pas trouvé cela drôle du tout.

Prendre les choses en main

Ces histoires cocasses me donnent à penser que moi aussi j’ai tendance à prendre en main les défis d’ordre spirituel. Même s’il est évident que je n’y arriverai pas tout seul, j’essaie quand même de me débrouiller sans Dieu. Je tente désespérément de me changer et de trouver le bonheur en « faisant quelque chose » plutôt qu’en laissant Dieu agir de l’intérieur. Il a promis de me donner un nouveau cœur, mais parfois je retombe dans la mentalité du « si tu fais mieux, tout ira mieux ».

Lorsque je suis tenté de retourner à ce genre de rationalisation, les coupes de cheveux ratées de mes enfants me rappellent à l’ordre. J’appelle enfin Dieu à mon secours. Décidément, mon Créateur est le seul qui puisse faire jaillir quelque chose de beau de ma vie.

« Je leur donnerai un même cœur et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de leur chair le cœur de pierre et je leur donnerai un cœur de chair. » (Ézéchiel 11.19)

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________

Par Michael Temple. Copyright 2014, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.