Home > Archives > La Bible Dit >
.
Ciel 101
.
Photo: Stanislav Pobytov
En ma qualité d’aumônier dans un établissement de soins palliatifs, je suis souvent amenée à me tenir au chevet de personnes ayant rendu le dernier soupir. Les remarques passées par les membres de la famille et les amis sur l’état actuel du défunt sont fort intéressantes et, à l’occasion, plutôt étonnantes. En voici un échantillon :

« Allons, ne pleurons pas. Vous savez bien qu’Oncle Jo est en train de pêcher maintenant. Il est même sur le point de ramener un énorme poisson ! »

« Papa a enfin rejoint Maman. Ils sont en route pour le casino pour tenter leur chance avec les machines à sous. »

« Je vois Marie. Elle s’allume une cigarette. Maintenant, elle va pouvoir fumer autant qu’elle le voudra. » (Au fait, atteinte d’un cancer du poumon, Marie vient de mourir dans d’atroces souffrances.)

« Grand-papa est là-haut ; il mange un Big Mac, assis bien confortablement dans le fauteuil de cuir noir dont il a toujours rêvé. »

Nous ne savons pas exactement ce que sera le ciel, mais les descriptions données par la Bible suffisent à démontrer que ces déclarations ne sont qu’un ramassis d’erreurs. Apocalypse 21.3-4 présente un portrait touchant de notre tendre Père essuyant personnellement toute larme de nos yeux. Dans ce passage, Dieu affirme qu’au ciel, la mort, le deuil, les pleurs ou la douleur ne seront plus, car le vieil ordre des choses aura disparu.

Pensez-y : la mort n’existera plus – pas seulement pour les êtres humains, mais pour toutes les créatures de Dieu. Et oui, les poissons et le bétail feront aussi partie du lot. Quant à la pêche, aux Big Macs, et aux fauteuils en cuir, il va de soi qu’ils seront absents du paysage.

Croyez-vous que Dieu permettra que l’air pur et frais du ciel soit pollué par la fumée secondaire et les gaz d’échappement ? Certainement pas !

Jetterons-nous notre argent dans des machines à sous pour ensuite foncer sur l’autoroute en grinçant des dents après avoir tout perdu ? Allons donc…

Plus de deuil, ni de cri, ni de douleur

Ces idées fausses, étranges, tirent leurs racines d’une hypothèse erronée. Dites-moi, si le ciel n’était qu’une copie conforme de la terre, qu’une simple extension de la vie ici-bas, pourquoi voudrions-nous y aller ? Heureusement, il est on ne peut plus différent.

« Il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur. » (Apocalypse 21.4)

Partout dans la Bible, il est affirmé que Dieu est saint de même que son temple (Psaume 11.4 ; Lévitique 19.2 ; Ésaïe 6.3). De notre côté, nous sommes exhortés à être saints (Éphésiens 1.4 ; 1 Pierre 1.15). Pourquoi ? Parce que Dieu souhaite que nous nous préparions à vivre avec lui au ciel, en ce lieu saint.

Comment parviendrons-nous à la sainteté Oh ! nous pouvons toujours améliorer notre conduite et sauver les apparences. Mais… qu’en est-il de notre cœur ? Il faut se rendre à l’évidence : Dieu seul peut le changer. En vérité, lorsque nous abandonnons notre vie à Jésus, nous autorisons par le fait même le Maître chirurgien à nous transformer de l’intérieur. Ensuite, en demeurant quotidiennement en communion avec notre Seigneur, nous sommes sanctifiés à l’image de notre Dieu.

Le tout premier pas consiste à laisser Dieu prendre les rênes de notre vie, car c’est là où tout commence.

Dieu désire ardemment vous accueillir au ciel. Qu’en dites-vous ? Pourquoi ne pas vous abandonner à lui dès aujourd’hui ?

 Réagissez à cet articleView Reader Comments
______________________________

Par Kathy A. Lewis. Copyright 2012, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.