Home > Archives > La Bible Dit >
.
La liste de Dieu
.
Photo: Steve Woods
J’avais demandé aux enfants de terminer quelques tâches ménagères pendant mon absence. Pourtant, je me suis tout de suite demandée dans quel état serait la maison à mon retour. Oh, il m’est arrivé parfois de la retrouver impeccable. Mais en d’autres occasions, les enfants ont laissé leurs tâches en plan pour mille raisons. Tout à coup, j’ai compris ce qui faisait la différence : la liste de choses à faire que je laissais parfois sur le comptoir. De vagues suggestions ne produisaient habituellement pas les résultats escomptés tandis qu’une liste précise aidaient les enfants à se concentrer sur les choses à faire.

Et moi alors ? Si une liste s’avère être un outil de choix pour mes enfants, je ne fais certainement pas exception. Quand j’établis une liste précise, je suis beaucoup plus efficace alors qu’une idée vague de ce que j’espère accomplir me pousse rarement à l’action.
D’autres listes existent dans ma vie, spécialement une liste fréquemment dénaturée : la liste de Dieu, les dix commandements. Réflexion faite, j’ai compris que cette dernière n’est qu’un simple outil, tout comme mes listes personnelles.

Un précepteur

Paul affirme que la liste de Dieu est un précepteur me conduisant à Christ. Ce serait donc pure futilité que de s’appuyer sur elle pour se mériter la faveur de Dieu (Galates 3.24) ! Elle m’empêche d’oublier mon besoin d’un sauveur. Quant à Jacques, il la compare à un miroir (Jacques 1.22-25). Lorsque je plonge mon regard dans celui-ci, j’y vois les domaines de ma vie qui ne reflètent pas la volonté de Dieu à mon égard. Cet outil m’aide donc à garder les yeux fixés au bon endroit, et à ne pas me laisser distraire par les myriades de tentations et d’idées proposées par le monde. Grâce à sa précision, je n’ai pas à tâtonner pour trouver le mode de vie qui me rendra heureuse.

Il se pourrait que ma façon de concevoir la liste divine prenne une mauvaise direction, tout comme cela se produit à l’occasion avec mes propres listes. L’obsession de cocher les différents points de mes listes m’amène parfois à oublier l’essentiel : la paix et le bonheur de ma famille. Toutes ces listes, lorsque sorties de leur contexte, ont le pouvoir de se transformer en un véritable fardeau troublant ma tranquillité d’esprit. Par exemple, lorsque je suis obnubilée par mon désir d’en finir avec une liste au point de balayer tout sur mon passage, mes enfants n’ont qu’une envie, s’enlever de mon chemin.

De même, si je considère la liste de Dieu comme une simple liste de points à cocher pour pouvoir aller au ciel, elle se transformera en un fardeau pesant et me privera de la joie que Dieu désire tant me donner. En outre, si je donne à l’observation de cette liste une importance démesurée, la joie de mes proches ne sera plus qu’un souvenir.

Je suis reconnaissante pour la liste des choses à faire de Dieu, car elle m’aide à demeurer concentrée sur lui et sur ses plans à mon égard tandis que j’attends avec impatience son retour !

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________
 
Par Leslie Olin. Copyright 2010,
GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.