Home > Archives > La Bible Dit >
.
Histoire de pêche
.
Photo: Dominic Morel
Même si j’ai grandi à la campagne où j’adorais passer du temps assise au bord du ruisseau, je n’ai rien d’un pêcheur. À cette époque, je me contentais d’observer les poissons qui s’ébattaient sous la surface miroitante de l’eau. Jamais l’idée ne me venait de les attraper. Il me suffisait de les regarder nager.

Cependant, il en est tout autrement quand il s’agit de personnes. Leur quotidien me passionne, sauf que je ne me contente pas de les observer ! Pas question de me limiter à les regarder barboter dans leurs problèmes et leurs efforts pour trouver une issue vers la surface. Je veux les pêcher et leur venir en aide ! Et pour dire vrai, lorsque moi-même je tourne en rond sous l’eau, j’aimerais bien que quelqu’un passe et me lance une ligne !

Que faut-il faire pour devenir pêcheurs d’hommes ? Matthieu nous parle du jour où Jésus, marchant le long de la mer de Galilée, aperçut Simon et André qui lançaient leurs filets dans l’eau. Sachant que ces hommes étaient passés maîtres dans l’art de la pêche, il leur dit : « Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. » (Matthieu 4.19) À une autre occasion, Jésus invita des pêcheurs déçus à faire une nouvelle tentative. Ils obéirent et leurs filets se remplirent à craquer au point où leurs embarcations menaçaient de couler.

Jésus est à bord

Selon moi, cette pêche miraculeuse s’explique par la présence de Jésus à bord de la barque. Si nous essayons d’attirer les gens à la surface de l’eau par nos propres forces, nos filets demeureront désespérément vides. En revanche, si Jésus est à bord avec nous, nos filets déborderont. N’est-ce pas évident ? Comment pouvons-nous nous assurer que Jésus soit bien à bord de notre barque ? Eh bien ! nos méthodes de pêche constituent un bon indice. Employons-nous des filets de compassion, de sainteté, de bonté et de prière ? Remuons-nous les eaux avec des messages provenant de la Parole de Dieu ? Prions-nous pour recevoir les ondées du Saint-Esprit ? Sommes-nous prêts à prendre soin de notre prise, ou bien, une fois l’enthousiasme retombé et voyant notre prise perdre de sa fraîcheur, la rejetons-nous précipitamment à l’eau ?

Le monde fourmille de personnes qui espèrent être « attrapées » par l’amour de Jésus. Si nous invitons Jésus à monter à bord de notre barque, si nous nous laissons attirer par lui, nous serons en voie de devenir des pêcheurs d’hommes à l’image de Simon et d’André. Et en même temps, nous serons, nous aussi, « attrapés » par le divin pêcheur.

 Réagissez à cet article.
______________________________
 
Par Gwen Scott Simmons. Copyright 2015, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.