Home > Archives > La Bible Dit >
.
La roue grinçante
.
Photo: iStock
Des couinements et d’horribles grincements nous provenaient de la chaudière du chauffage central. Un silence de mort a suivi. En cette soirée enneigée, ma femme et moi avons compris que nous avions un gros problème sur les bras. Après les bruits insolites et le silence, le froid a envahi la maison. Nous sommes rapidement arrivés à la conclusion que le ventilateur de la chaudière était tombé en panne. De la chaleur, il y en avait, mais elle ne se répandait plus dans la maison.
 
Armés de couvertures, nous avons affronté la nuit glacée. Le matin venu, j’ai allumé une chaufferette dans la cuisine ainsi que le four afin que nous puissions nous réchauffer quelque peu. J’ai ensuite appelé à notre secours un ami habile en mécanique. Devant affronter la pire tempête de neige de l’année, il a mis au moins deux heures pour se rendre chez nous.
 
Nous sommes descendus au sous-sol. Après avoir démonté et testé le moteur, nous en avons conclu que la réparation était très simple. Le ventilateur ne nécessitait que d’un peu d’huile. Le manque de lubrification était responsable de l’arrêt du système de chauffage et, par conséquent, du refroidissement de la maison.
 
Après avoir appliqué l’huile qui faisait tant défaut, nous avons appuyé sur le commutateur et le ventilateur s’est mis à pomper l’air chaud dans les conduits de ventilation. J’étais transporté de joie parce qu’un problème apparemment compliqué avait été réglé grâce à une manœuvre élémentaire.
 
« La roue qui grince obtient l’huile. » On cite habituellement cette vieille maxime pour décrire la personne qui obtient ce qu’elle désire en le réclamant à grands cris. Dans le cas des relations humaines, j’aimerais donner un nouveau tour à ce proverbe : « La roue qui grince A BESOIN d’huile. »
 
Huiler nos relations humaines
 
Dans nos relations humaines, des frictions peuvent se manifester lorsque les propriétés lubrifiantes de la bonté et de l’amour cessent d’être appliquées. Un mot indélicat ici, des yeux levés au ciel là, et hélas ! les rapports que nous entretenons avec les autres se mettent à grincer, puis s’arrêtent brusquement. La Bible déclare pourtant que la bonté doit se manifester premièrement par l’amour que nous devons éprouver les uns pour les autres… et cela provient de Dieu comme le dit si bien le verset suivant :
 
« Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu. » (1 Jean 4.7)
 
Si nous entretenons une profonde relation avec notre Créateur, une extension naturelle de notre condition de fils et de filles de Dieu se concrétisera par notre volonté d’appliquer de l’ « huile » (la bonté et l’amour) sur les « roues » relationnelles (les sentiments d’autrui). L’harmonie caractérisera ainsi nos relations humaines et nous serons une bénédiction pour les autres.
 
 Réagissez à cet article.
______________________________
 
Par Michael Temple. Copyright 2015, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.