Home > Archives > La Bible Dit >
.
La formation du caractère
.
Photo: Erika Thorpe
Dernièrement, j’ai découvert un merveilleux conseil de sagesse dans un livre intitulé Conquérants pacifiques. Il était dit : « Ce n’est pas à l’abri des tribulations que le chrétien forme son caractère, mais dans l’épreuve même[1]. »

Mes réflexions m’ont ensuite portée à analyser mon propre parcours. Il est vrai que ce sont mes heures d’épreuve qui ont le plus contribué à la formation de mon caractère, mais pourquoi ? Je pense qu’on devrait peut-être poser la question autrement, à savoir : Mais pourquoi pas ? N’est-il pas probable que nous nous rapprochions de Dieu lorsque nous sommes en difficulté ? Après tout, Dieu n’est-il pas celui vers qui nous allons quand le désespoir nous accable ? Jésus n’est-il pas le consolateur, le conseiller et le prince de la paix ? Par conséquent, si nous cherchons de l’aide auprès de lui au milieu de l’épreuve, nous en sortirons certainement plus forts. Appuyons-nous donc sur le psaume 46.2 qui déclare : « Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui se trouve toujours dans la détresse. »

Épreuve au milieu de la joie ?

Puisque le caractère se forme dans l’épreuve, je me demande maintenant s’il ne peut se former également dans la joie ? Une fois de plus, après avoir examiné ma vie passée, je dois admettre qu’il en est ainsi. Réfléchissons ensemble un instant. Qu’en est-il de la naissance d’un enfant ? D’une cérémonie de mariage ? D’un baptême ? Ou même d’une remise de diplômes ? Et d’une promenade dans la nature ? Bien sûr ! Nous nous sentons proches de Dieu en de telles occasions et notre caractère se forme tandis que nous le louons pour toutes les bénédictions dont il nous comble.

Comment devons-nous réagir face à cette question de la formation du caractère ? Devrions-nous attendre des épreuves ou plutôt des joies ? Là n’est peut-être pas le point. Il ne s’agit pas de demander à passer par des épreuves ou à éprouver des joies, mais plutôt de demander à Jésus de cheminer constamment à nos côtés. De cette manière, s’il nous arrive une épreuve, nous saurons que Jésus la traverse avec nous. Si nous recevons une bénédiction, il est là, prêt à entendre nos remerciements. Ceci me fait penser à une chanson que j’ai apprise enfant. Selon moi, elle présente la clé de la formation du caractère, peu importe le déroulement de nos journées.

« Quand je marche dans l’ombre ou dans la lumière,
Quand je marche chaque jour et jusqu’au bout,
Il me faut marcher avec Jésus,
Oui, marcher chaque jour avec lui.
»

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________


Par Gwen Scott Simmons. Copyright 2012, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Sauf mention contraire, les citations bibliques sont empruntées à la Bible Segond révisée (Colombe). [1] White, Ellen G., Conquérants pacifiques, p. 415.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.