Home > Archives > La Bible Dit >
.
École buissonnière
.
Photo: Marcelo Mokrejs
Enfant, avez-vous déjà fait l’école buissonnière ? À l’école élémentaire, pendant un certain nombre d’années, j’ai usé d’un stratagème pour me payer à l’occasion des vacances, avec la coopération inconsciente de ma mère. Y avait-il un jour où je voulais particulièrement rester à la maison ? Eh bien, je me pendais au matelas de mon lit superposé, pieds en l’air, tête en bas, pendant environ cinq minutes, histoire de faire monter le sang à ma tête. Puis, je sautais dans mon lit, m’enterrais sous mes couvertures, appelais ma mère et feignais d’être malade. Elle observait alors mon visage tout rouge, le touchait de sa main, et décidait séance tenante de me donner un jour de congé !
 
Selon un récent article sur Internet, les enfants ne sont pas les seuls à faire l’école buissonnière. CarreerBuilder.com a mené un sondage en 2005 qui a révélé que 43 % des travailleurs se sont déclarés malades au moins une fois, alors qu’ils étaient en pleine forme. En 2006, 32 % ont admis cette pratique.
 
Fausses excuses
 
Plus de 40 % des responsables de l’embauche ont reconnu avoir reçu des excuses inhabituelles et suspectes de supposés « malades ». Ce qui suit est un exemple de fausses excuses dont ils se souviennent :
 
  • Le chien a avalé le laissez-passer pour l’autobus de l’employé
     
  • Les chevaux de l’employé se sont échappés et dévalent la grande route.
     
  • L’employé a mal au dos parce qu’il s’est mouché trop fort
     
  • Un hoquet sévère empêche l’employé de rentrer au travail
     
  • L’employé n’a rien à se mettre sur le dos parce qu’une moufette est entrée dans la maison et a arrosé ses vêtements
     
  • La belle-mère de l’employé l’a empoisonné
     
  • L’employé s’est enfermé par accident dans une toilette publique et ne peut en sortir
     
  • L’employé s’est enivré, a fait du surf sur neige sur le toit et s’est cassé la jambe
Interrogés sur les raisons de leur absentéisme, certains ont avoué avoir un rendez-vous chez le médecin, devoir faire des courses, du ménage ou remplir certaines obligations familiales. Mais les motifs les plus puissants pour se déclarer malade restaient de beaucoup le repos et la détente. Vingt-quatre pour cent ont admis qu’ils avaient des heures de sommeil à rattraper, alors que presque 50 % ont déclaré qu’ils avaient simplement besoin de se détendre. En d’autres termes, les travailleurs étaient juste fatigués, surmenés ; ils avaient besoin d’un jour de repos mental !
 
Pour beaucoup d’entre nous, la vie n’est qu’une ronde continuelle de trajets journaliers, travail, ménage, devoirs, entretien du terrain, courses et paiement des factures, avec quelques heures de TV dans le tas pour décrocher un peu. Le rythme est épuisant !
 
Mais grâce à Dieu, il existe un moyen d’échapper à cette course infernale. Le Tout-puissant nous a donné l’exemple de ce qu’il faut faire de nos styles de vie frénétiques. Après avoir créé les cieux et la terre, les plantes et les arbres, les poissons, les oiseaux, les animaux et l’homme en six jours, Dieu a fixé un jour pour se la couler douce !
 
Dieu s’est reposé le septième jour de toutes ses œuvres. Le Créateur a béni le septième jour et l’a sanctifié. Il nous l’a donné comme un don – une permission de faire l’école buissonnière – pour que nous nous reposions, nous détendions et refaisions le plein. Essayez-le cette semaine, et expérimentez la bénédiction formidable du septième jour, le sabbat.
 
« Le septième jour toute l’œuvre que Dieu avait faite était achevée et il se reposa au septième jour de toute l’œuvre qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, car en ce jour Dieu s’était reposé de toute l’œuvre qu’il avait créée. » (Genèse 2.2, 3)

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________
 
Par Kathy A. Lewis. Copyright 2014, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.