Home > Archives > La Bible Dit >
.
Reposer en paix
.
Photo: Ray Forester
Dans les années 1980, des scientifiques qui, semblait-il, cherchaient du pétrole en Sibérie, auraient foré un trou d’une profondeur de 14,5 km, perforant la croûte terrestre et atteignant un endroit où la température s’élevait à 1 100 oC. L’histoire ne s’arrête pas là. Après avoir fait descendre un micro dans le puits, ils auraient entendu les cris des damnés rôtissant en enfer !
 
Toutefois, certains firent preuve de scepticisme devant un tel récit. Des questions s’imposaient. Où ces « scientifiques » avaient-ils pu trouver un fil électrique mesurant 14,5 km ? Comment un micro avait-il pu résister à une chaleur aussi extrême ?
 
Avec le temps, il fut prouvé que ce « scoop » n’était que vulgaire canular.
 
De1920 à 1944, Aimee Semple McPherson, un évangéliste bien connu, exerça son ministère en Californie du Sud. Chaque semaine, elle prêchait devant des dizaines de milliers de personnes au Angelus Temple, dans la région d’Echo Park, près de Los Angeles. En 1924, Sœur Aimee, nom sous lequel elle était également connue, lança des émissions de radio depuis ce même lieu.
 
Enterrée avec un téléphone !
 
Son ministère et sa vie n’échappèrent pas à la controverse, y compris sa mort prématurée à l’âge de 54 ans causée par une overdose de somnifères. Pour finir, elle fut enterrée avec un téléphone dûment branché dans son cercueil !
 
« Depuis plus de 60 ans, personne n’a reçu d’appel d’Aimee, même à frais renversés », rapporte laconiquement un écrivain.
 
La croyance que nos chers disparus sont capables de communiquer avec les vivants persiste depuis des milliers d’années. En est-il vraiment ainsi ? Les défunts peuvent-ils parler aux vivants par le moyen de cartes postales, de télégrammes, de téléphones cellulaires, de pigeons voyageurs, de courrier exprès, d’esprits frappeurs, de perception extrasensorielle ou de médiums de tout acabit ?
 
La Bible est catégorique à ce propos. Dans plus de 50 passages, les Écritures décrivent la mort comme un sommeil. Dans les Psaumes, David évoque l’idée qu’un mort ne peut ni se souvenir ni louer Dieu (6.6). L’auteur du psaume 115 répète que les morts ne peuvent louer le Seigneur parce que leur monde en est un de silence. Dans le livre de l’Ecclésiaste, Salomon révèle que « les morts ne savent rien » (9.5). En d’autres termes, ils ne sont pas conscients de ce qui se passe autour d’eux.
 
À l’encontre des vivants, ceux qui sont entrés dans le repos de la mort dormiront paisiblement dans leurs tombeaux ou urnes (selon le cas) jusqu’au jour où Jésus reviendra pour leur accorder sa rétribution.
 
  Réagissez à cet article.
______________________________
 
Par Kathy A. Lewis. Copyright 2015, GraceNotes, Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.