Home > Archives > La Bible Dit >
.
Prières inexaucées
.
Photo: Anita Patterson Peppers
Mon fichier se perdit dans son acheminement vers le département du personnel. Il fut envoyé de nouveau. Le recruteur qui travaillait avec moi à l’agence de placement démissionna soudain ; par conséquent, personne ne me dit de téléphoner au département du personnel. Le gérant essaya de redémarrer le processus d’embauche directement, puisque l’agence ne s’occupait plus de mon cas. Le département juridique de la compagnie jeta un coup d’œil là-dessus, juste pour se rassurer ; hélas, ses démarches se terminèrent juste après le début d’un gel dans l’embauche.
 
Ainsi, à cause d’une série de communications ratées, mon emploi de rêve s’évanouit.
 
À ce moment, je sentis la morsure de la déception – c’est normal, non ? – mais je n’étais pas bouleversé. Un ami me dit que j’aurais dû demander à Dieu de m’aider.
 
– Je l’ai fait, dis-je, j’ai prié Dieu de m’aider à trouver un emploi.
 
– Eh bien, on dirait qu’il a décidé de ne pas répondre.
 
– Il a répondu. Ce n’était pas la réponse que je désirais entendre, mais il a répondu.
 
Dieu répond toujours aux prières. Ses plans ne sont pas toujours conformes aux nôtres, cependant. Remarquez que je n’avais pas prié Dieu de me donner cet emploi-là.Je lui avais simplement demandé de m’aider dans ma recherche d’un emploi. En considérant les coïncidences qui me coûtèrent cette position, je pensai qu’il m’avait pleinement fait connaître sa volonté. Ce n’était pas l’emploi pour moi. Sans comprendre pourquoi, j’acceptai son jugement et poursuivis mon chemin.
 
Nous appelons Dieu notre Père parce que nous sommes ses enfants. De même que tout bon parent, il se sacrifie pour ses enfants. Aucun sacrifice ne surpasse celui de Christ pour nous tous.
 
Demandes insensées
 
Les bons parents ne donnent pas à leurs enfants tout ce qu’ils demandent. Lorsque nos enfants réclament des choses insensées, nous écoutons toujours. Cependant, nous refusons, ou bien nous leur substituons quelque chose de plus approprié. Parfois nous testons nos enfants… Souvent, ils ne sont pas reconnaissants.
 
Lorsque Dieu écoute nos prières, dans sa sagesse infinie, il nous donne tout ce qui est vraiment nécessaire, non pas pour une vie temporaire sur terre, mais pour nous aider à compléter notre formulaire pour nous joindre à notre Hôte céleste. C’est là que nous voulons que s’achèvent nos démarches.
 
De toutes les requêtes de mes enfants, aucune n’a été plus gratifiante que la demande de conseils. Cela m’a montré qu’ils me faisaient confiance. Ils savaient que mon jugement d’adulte était meilleur que leur jugement d’enfant. Lorsque je prie, au lieu de présenter à Dieu une liste de choses, j’essaie de lui demander de me conseiller. Si mon jugement d’adulte est meilleur que celui des enfants, combien meilleur et plus sage doit être le jugement divin comparé au mien ! Je n’obtiens pas toujours ce que j’espère, mais je reçois ce dont j’ai besoin.
 
Et ce fameux emploi qui m’a filé entre les doigts ? Dix-huit mois plus tard, cette compagnie fut prise dans l’engrenage du scandale Enron et ferma boutique.
 
« Car nous marchons par la foi et non par la vue. » (2 Corinthiens 5.7)
 
Réagissez à cet article.
______________________________
 
Par Mark N. Lardas. Copyright 2015, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.