Home > Archives > La Bible Dit >
.
Le grand E
.
Photo: Jennifer Marr
À quel degré les êtres humains peuvent-ils se montrer étroits d’esprit ? Eh bien ! cela dépend. Une étude récente publiée dans un numéro du Psychological Science semble indiquer que l’égocentrisme des gens enfle à mesure qu’augmente leur puissance, réelle ou supposée. Pour établir certaines des données de départ, les chercheurs ont employé une technique fort simple.

On a demandé aux participants à l’étude de tracer la lettre E sur leur front. Les résultats ont eu de quoi étonner. Selon les individus, le E a été tracé de deux manières différentes. Les uns l’ont écrit de manière à ce que leurs interlocuteurs puissent le lire. Les autres l’ont dessiné comme ils le voyaient dans leur esprit… à l’endroit pour eux, mais à l’envers pour les autres.

Aussi étrange que cela puisse paraître, la plupart des personnes en position de puissance, réelle ou présumée, ont dessiné un E à l’envers sur leurs fronts. En fait, les participants ayant été catalogués comme détenant de la puissance étaient trois fois plus sujets à écrire le E à l’envers. En d’autres termes, ils ont écrit le E comme ils le voyaient.

Étroitesse d’esprit
 
Et voici la partie la plus étonnante : il a été démontré que les gens ayant écrit le E à l’envers étaient moins aptes à étudier les problèmes autrement que de leur propre point de vue. Ils étaient moins disposés à essayer de voir les choses d’une autre perspective. En fait, plusieurs d’entre eux semblaient être d’étroits d’esprit.
 
Une étude plus poussée a démontré que ceux qui avaient tracé un E pouvant être lu par les autres étaient plus aptes à vraiment entendre les idées de leurs semblables sur un sujet quelconque. Bref, ils étaient ouverts d’esprit.
 
Cette étude n’explique certainement pas tout concernant la capacité ou l’incapacité des êtres humains à se pencher sur la façon de voir d’autrui, mais elle nous pousse à nous examiner nous-mêmes. Pour certains d’entre nous, il faut de réels efforts pour pouvoir étudier une question selon un autre point de vue.
 
J’ai parlé à de nombreux individus qui accusaient les chrétiens d’étroitesse d’esprit. Sans vouloir se montrer désagréables, ils s’appuyaient uniquement sur des expériences qui les avaient confirmés dans cette idée. Si certains pensent vraiment ainsi, cela devrait nous donner, à nous chrétiens, matière à réflexion.
 
La Bible dit : « Or, le Seigneur, c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. » (2 Corinthiens 3.17)
 
Si nous nous laissons conduire par l’Esprit de Dieu, nous comprendrons que dans nombre de cas, notre façon de faire n’est pas forcément l’unique. Nous verrons, en outre, que la connaissance peut nous ouvrir des portes. Ainsi, nous pourrons partager l’amour de Dieu en écoutant simplement ce que nos semblables ont à dire.

 Réagissez à cet article.  Lisez les commentaires de nos lecteurs

Par Michael Temple. Copyright 2010, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.