Home > Archives > La Bible Dit >
.
La quête de la santé mentale
.
Photo: iStock
Notre culture occidentale nous pousse à nous activer à chaque heure de la journée, la productivité étant associée au succès et à la valeur personnelle. Bourreaux de travail, nous n’arrêtons jamais. Comme nous affichons la même combativité dans nos activités récréatives, nous voici épuisés de fatigue.  Il n’est guère étonnant que certains s’écrient : « Arrêtez le monde ! Je veux descendre ! »
 
Une touche personnelle
 
Vous sentez-vous stressé et dépassé par les événements ? Le découragement vous menace-t-il ? Vous percevez-vous comme un perdant parce que trop souvent vous n’obtenez pas votre part du gâteau ? Eh bien ! affrontons la réalité : la vie au 21e siècle n’est pas de tout repos.
 
À gauche comme à droite, quelqu’un en veut encore plus ; cependant, il ne vous reste rien. Accablé par les factures accumulées, les bouchons de circulation, les enfants chamailleurs et les promesses brisées, vous êtes parfois tenté de démissionner tout simplement.
 
Souffrance aux urgences
 
Un jour, j’ai rendu visite à une adolescente qui avait fait une surdose de somnifères. Pour une raison ou une autre, et malgré son jeune âge, elle avait sombré dans le désespoir. Elle ne voulait plus vivre ! Imaginez sa déception lorsqu’elle a été tirée de ce qu’elle croyait être son dernier sommeil !
 
Les gens dépensent beaucoup d’argent pour calmer leurs souffrances. Biens matériels, alcool, drogues (légales ou non), sexe, divertissements, tout est bon pour s’étourdir et oublier sa détresse morale. Les paroles d’une chanson en anglais, Carousel, veulent dépeindre la confusion et les sentiments de perte qui affligent tant de gens. Croyez-vous qu’il soit possible de trouver la santé mentale, la joie et le repos en ce monde ?
 
Nous pouvons combattre le stress en faisant de l’exercice, en nous reposant plus, en essayant de vivre de manière plus équilibrée et en nous efforçant d’être à l’heure à nos rendez-vous, par exemple. Cependant, pour mettre du baume sur nos âmes meurtries, il faut plus que des changements de comportements.
 
Une meilleure voie
 
Si votre vie vous est fardeau plutôt que joie, si vous avez envie d’abandonner la partie, écoutez ce que dit Jésus :
 
« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. » (Matthieu 11.28)
 
« Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28.20)
 
David a souffert moralement plus d’une fois, mais parce qu’il a trouvé du réconfort auprès de Dieu, il nous a laissé ces paroles d’encouragement :
 
« L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, il me dirige près des eaux paisibles. Il restaure mon âme, il me conduit dans les sentiers de la justice, à cause de son nom.
 
Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton, voilà mon réconfort.
 
Tu dresses devant une table, en face de mes adversaires ; tu oins d’huile ma tête, et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie, et je reviendrai dans la maison de l’Éternel pour la durée de mes jours. » (Psaume 23.1-6)
 
Quelques suggestions pour vous permettre de mieux affronter l’avenir :
 
1. Remettez à Dieu votre cœur brisé et croyez en ses paroles.
2. Cherchez un conseiller chrétien qui pourra vous aider à régler vos problèmes.
3. Aidez quelqu’un. 
 
  Réagissez à cet article.
______________________________
 
Par Rich DuBose. Copyright 2015, GraceNotes, Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.