Home > Archives > La Bible Dit >
.
Voici l'épouse !
.
Photo: Allison Bond
Vous auriez pu entendre une mouche voler. Les têtes étaient toutes tournées vers l’entrée de l’église. Au bout de la longue allée, se tenait Tommy, 4 ans, en smoking et une cloche à la main. Son air déterminé indiquait l’importance de la tâche qu’il devait accomplir. L’orgue ayant fait entendre ses derniers accords, Tommy commença à descendre l’allée, la sonnerie de la cloche accompagnant le message qu’il publiait à haute voix : « Voici l’épouse ! Voici l’épouse ! » Enfin, les choses devaient se dérouler ainsi.

Lors de la répétition, tout s’était bien passé. Cependant, lorsque Tommy fut confronté à une église remplie à craquer d’invités impatients, la voix lui manqua. Cependant, il agita sa cloche avec vigueur, et sa sonnerie annonça l’arrivée de la ravissante mariée.
 
Elle s’approcha de son futur époux le visage radieux. Ce dernier pouvait à peine contenir sa joie à la pensée que dans peu de temps elle serait sa femme. Ils attendaient ce beau moment depuis longtemps.
 
Les cérémonies de mariage sont organisées de manière à mettre en valeur la mariée. Le cortège nuptial la précède, puis les personnes qui le composent se tournent ensuite vers l’arrière. Quand la mariée descend l’allée, les invités la suivent des yeux. Puis, son père la présente à son futur époux, et le couple avance ensemble vers l’autel. Tous les regards sont fixés sur eux.
 
Les mots, « Voici l’épouse ! », me touchent toujours. Certes, Tommy devait les prononcer et ma douce amie Becki était la mariée, mais une autre raison explique cette réaction. Ces mots m’émeuvent parce qu’ils ont une signification particulière pour les disciples de Jésus.
 
L’époux céleste
 
Au ciel, un époux voudrait annoncer « Voici l’épouse ! ». Jésus attend le bon moment pour rencontrer son peuple choisi, son épouse, et passer l’éternité avec elle. Le mot « anticipation » prend ici tout son sens, car Jésus planifie cet événement depuis des milliers d’années, attendant que son épouse se revête de fin lin. Comme les dix vierges de la parabole, il nous arrive de nous endormir et de cesser nos préparatifs, cependant la patience de notre futur époux n’est pas sans limites.
 
Comment est-il possible de se sentir insignifiants à la pensée que les préparatifs d’un banquet de noces se déroulent là-haut et qu’un époux nous attend ? Le mariage de Shawn et de Becki était fantastique, mais il ne peut se comparer au jour où Jésus rencontrera son épouse. Pouvez-vous imaginer les cris des êtres célestes annonçant : « Voici l’épouse ! Voici l’épouse ! » ? Comprenez-vous qu’il est question de nous ?
 
« Réjouissons-nous, soyons dans l’allégresse et donnons-lui gloire, car les noces de l’Agneau sont [enfin] venues, et son épouse s’est préparée. » (Apocalypse 19.7)
 
  Réagissez à cet article Lisez les commentaires de nos lecteurs
______________________________
 
Par Dee Reed. Copyright 2009, GraceNotes. Tous droits réservés. L'emploi de ce matériel est assujetti aux règles d'utilisation. Traduit par Louise Geiser. Les citations bibliques sont empruntées à la nouvelle version Segond révisée, 1978.


SiteMap. Powered by SimpleUpdates.com © 2002-2016. User Login / Customize.